A propos de l'apprentissage de la liaison course - impulsion au saut en longueur

 

Lors de l'apprentissage du saut en longueur, l'enseignant est confronté à un double problème :

-celui du peu de moyens dont dispose l'élève face aux exigences de la tâche qui demanderaient qu'il prenne (en pleine course) une position (abaissement du centre de gravité) pour trouver les positions articulaires (légère flexion) nécessaires à la création de la Vv,

-celui de l'impossibilté d'exploiter cette position recherchée compte tenu justement de la faiblesse de ses moyens (principalement musculaires).

La plupart du temps l'enseignant va alors aménager le milieu de façon à ce que l'élève trouve une position articulaire d'impulsion sans avoir à abaisser le C de G.

Cet aménagement consiste à disposer un tremplin sur la zone d'appel. Ce tremplin joue le même rôle que l'abaissement du C de G, car étant surélevé il permet donc à l'élève de trouver spontanément la disposition articulaire qu'aurait dû lui procurer l'abaissement de son C de G; le tout sans perte de vitesse. Comme par ailleurs la hauteur d'envol se trouve d'autant et positivement modifiée, la trajectoire sera plus longue et plus haute...D'où un autre avantage, celui de procurer à l'élève un temps de suspension allongé qui lui permet alors d'entreprendre plus aisément les comportements nécessaires à l'allongement de la portée du saut (ciseau, pédalage extension...).

L'un des avantages de cette situation réside en ce qu'elle doit permettre à l'élève de comprendre et d'intérioriser la nécessité de trouver une position articulaire de la jambe d'appel qui puisse créer cette Vv. Des sauts avec et sans tremplin lui procureront l'occasion de comparer les deux situations (actions et durées d'action de la jambe d'appel) et les deux résultats (trajectoire haute et longue - trajectoire basse et courte). On peut ainsi espérer le sensibiliser à la nécessité de trouver par l'abaissement du C de G et la prise d'avance de la jambe d'appel les moyens de reconstruire la trajectoire indispensable.

Retour à la consultation précédente